©2019 by Les Gourmets de Lettres. Proudly created with Wix.com

Pierre Ech-Ardour

Biographie

Né en 1955, il réside à Sète. En son rapport intime aux lettres, sa poésie, « tours de mots » où interfèrent extrinsèques lumières et clartés profondes, incarne la parole d’une utopie propice à l’approche des sources du monde.
En 2016 paraît un recueil au titre sommatif « réparations » (peintures de Nissrine Seffar). Blessure et renaissance, chute et enciellement, dès le premier moment, l’un est ailleurs et la filiation des mots comme celles des fils n’est vraiment nulle part. Le calame crée de tout surgissement un étrangement. Dans sa course, l’écriture façonne pour le poète le meilleur chemin possible, c’est-à-dire une instable traversée, car le monde court sur un fil, la lumière brûle le plus souvent d’une mèche de vent et d’inaccessible infini.
En mars 2018, est publié aux Éditions Levant deux abécédaires, « L’Arbre des Lettres en Chemin » et « L’Arbre des Lettres d’Exode » réunis en regard sous le titre « L’Arbre des Lettres » (calligraphies de Saïd Sayagh), où l’Homme est l’Arbre. Comme les racines de l’arbre, les lettres hébraïques ouvrent un chemin vers le ciel. Pour Michel Eckhard Elial, elles y puisent, non pas la tentation du tout qui peut être l’ambition du langage, mais une source de lumière et un éclairement du monde et de ses mystères.
Paraît en juillet 2018, édité par l’Institut d’Estudis Occitans del Lengadoc, « Lagune – archipel de Thau », traduit en occitan par Joan-Frederic Brun, orné d’encres acryliques et de chine composées pour le projet par Alain Campos. Le poète ouvre un chemin à la vie, lumière du monde à venir. Comme le souligne Georges Drano dans l’avant-propos du recueil, « Loin des profondeurs obscures et des flots malmenés, la surface de l’eau accueille une étrange présence ajoutée au mystère de la lagune et de la langue, elle garde ses secrets ».
Présent cette année à la Comédie du Livre de Montpellier, invité au Festival les Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée, Pierre Ech-Ardour est convié aux Automn’Halles de Sète en septembre 2018.

2019 se caractérisera pour Pierre Ech-Ardour par :

 

- La troisième nuit de lecture à la Maison de la Poésie Jean Joubert de Montpellier le 19 janvier 

- Le Printemps des Poètes à l’Espace Georges Brassens de Sète les 17 et 24 mars 

- Les regards croisés d’artistes à Sète le 18 avril avec la participation de tous les artistes ayant participé aux projets d’édition de ses recueils 

- La Comédie du Livre à Montpellier les 17, 18 et 19 mai avec dédicace le 17 après-midi 

- Le Marché de la Poésie à Paris du 5 au 9 juin 

- Le Festival Les Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée à Sète, invité en poète voisin 

- Le Salon du Livre des mondes juifs à Montpellier le 6 octobre 

Pierre Ech-Ardour aura certainement d’autres lectures d’ici le 8 octobre prochain, date à laquelle les Gourmets de Lettres organiseront un dîner-débat puisque le premier Prix de la POESIE a été attribué au salon 2018 à Pierre ECH ARDOUR pour Lagunes.