©2019 by Les Gourmets de Lettres. Proudly created with Wix.com

Svante Svahnström

Biographie

Svante Svahnström, auteur français et suédois, écrit de la poésie dans les deux langues et se traduit dans les deux sens, parfois comme si les deux langues étaient proches. Ses poèmes sont souvent des impressions de voyages, décrivant les paysages en termes de corps humain. Il compose également des textes avec des mots de l’ensemble des langues de la Terre et nomme cette écriture « universification ».

Il s’agit d’une écriture transparente, dont les poèmes, construits en trois parties, comprennent d’abord des assemblages inattendus de mots de tous les idiomes, traduits, dans une deuxième partie,  mot par mot, position par position, en contextes poétiques français.  Dans la troisième partie se retrouve l’énoncé, dans l’ordre des mots du texte, des langues de provenance. Cette approche permet entre autres de parler avec les animaux et de composer, avec des mots qui s’écrivent comme des notes du solfège, des poèmes qui deviennent véritablement de la musique.

Exemple, le poème Toréer, dont les notes sont une séquence de l'opéra Carmen  :

So la so mi mi / mirè mi pha mi
Le regard de la mort craint l’énigme du feu / sacré de la chair de cristal de l’Homme
Basque–mapuche–vietnamien–chinois–newari / houaïlou–japonais–vietnamien–ladhaki

  • Président (2010-2013) de l’association L’Arche 23, dont l’objectif était  le soutien à la Librairie Galerie Racine et aux auteurs qu’elle publie, notamment par l’organisation de lectures de poésie à L’Entrepôt à Paris

  • Secrétaire co-organisateur (2015-2017) du festival de quartier O+O (Au plus haut de Paris) autour de la poésie et la sculpture sur la Butte aux Cailles, Paris 13ème

  • Président (2015-2016) de l’Association Artistique Suédoise à Paris ayant pour vocation le soutien aux artistes suédois à Paris

  • Créateur/animateur du cercle de poètes « Le Gué semoir – Poètes du Bazacle » à Toulouse.

Bibliographie
  • « Languier », en 2003, édité par la Librairie Galerie Racine, Paris

  • « Hocus Corpus », en 2009, édité par la Librairie Galerie Racine, Paris

  • « Navigateur au sommet du vide », en 2015, édité par L’Harmattan, Paris

  • « la revue a-quatre », le n°31 en 2017, éditée par Solo ma non troppo

  • Textes publiés dans les revues Les Hommes sans Épaules, Lo Gai Saber, Mange Monde, Les Cahiers du Sens, Souffles, A l’Index, les anthologies de l’Atelier de poésie de Cognac, le Manoir des Poètes, Kahel, « Il giardino delle Muse » (Italie), Cafeneaua Literarã et Oglinda Literarã (Roumanie), ainsi que les sites littéraires Poésie en liberté, Fémur, Concordance, Francopolis, Poètes à Paris, La raiz invertida (Colombie), Zemra shqiptare et Kritika-Letersi (Kosovo), Voix,

  • Publication dans anthologies :

              2008, dans « La pampa de l’absolu » , édition Librairie Galerie Racine, Paris
              2010,  dans  « Les nuits poétiques » festival de Curtea de Arge?, Roumanie,
              2019,  dans « Un chant pour Paris – Anti-guide poétique », éditions Unicité